Hempotéka - 08.02.23

Comment le CBD peut vous aider à surmonter vos lendemains de fête et… vos gueules de bois ?

Ce mal-être physique et psychique qui suit les lendemains de soirées bien arrosées, ce sentiment de malaise général, est pour la grande majorité d’entre nous inévitable. Alors comment l’expliquer et comment le CBD peut-il aider à gérer ce mal des temps modernes ? 

Commençons par un fait : le mieux pour éviter une gueule de bois serait d’éviter de boire… logique ! À minima, on vous conseillera toujours d’éviter la consommation excessive d’alcool – quelque part en dessous des 4 verres. Néanmoins, soyons honnête, il arrive parfois des écarts et quelques laisser-aller. Pour comprendre comment le CBD peut aider avec certains des symptômes des lendemains de fêtes, on vous propose de commencer par comprendre ce qui se passe réellement dans notre organisme lors d’une gueule de bois.

À noter : on ne vous conseillera pas de mélanger CBD et alcool. Les éléments évoqués dans cet article le sont à la lumière d’une prise de CBD les lendemains de la consommation d’alcool – 8 à 16 heures suivants votre dernier verre. 

Sommaire :
1. Qu’est-ce qu’une gueule de bois ? Comprendre ce qui se passe.
2. Comment le CBD peut aider avec les lendemains de fête ?

1. Qu’est-ce qu’une gueule de bois ? Comprendre ce qui se passe. 

Le terme gueule de bois désigne dans le langage populaire une série de symptômes physiques et psychiques plus au moins désagréables faisant suite à une ingestion assez conséquente d’alcool. Ressentis au réveil et parfois durant toute la journée, les symptômes d'une gueule de vois sont souvent de l’ordre de :
- migraines, vertiges,
- extrême fatigue,
- nausées (voire vomissements),
- culpabilité, pensées confuses (black-out)
- et déshydratation

On peut facilement résumer tout cela par un sentiment général de malaise et de fatigue physique.

La gueule de bois, que se passe-t-il dans votre corps ? 

La gueule de bois est un terme plus au moins léger pour qualifier ce qui en réalité est vécu par votre corps comme une réelle intoxication, proche de l’empoisonnement. Quand on boit et que notre organisme métabolise l’alcool consommée, il le transforme en un composé chimique toxique appelé l’acétaldéhyde (ou éthanal). À partir d’un certain niveau de consommation, les effets de ce composé chimique deviennent très toxiques pour notre organisme. En résulte une modification hormonale, une libération de molécules inflammatoires, et un déséquilibre des taux de sucre dans le sang. 

La gueule de bois est vécue
par votre corps comme une réelle intoxication

L’un des effets les plus connus et directement corrélé à la modification hormonale qu’induit une consommation d’alcool excessive, est la difficulté pour le cerveau à sécréter l’hormone antidiurétique – hé oui, c’est pour ça que quand on boit, on va plus fréquemment aux toilettes ! Cette hormone aide le corps à retenir l’eau, c’est pourquoi l’excès d’alcool est souvent associé à une déshydratation. Le corps s’adapte et commence à gaspiller de l’eau pour éliminer l’alcool. C’est aussi pourquoi on dit souvent et à juste titre, qu’il est important de penser à boire de l’eau durant votre soirée et après, avant de vous coucher. 

L’élimination et la digestion de l’alcool par notre organisme nécessite un gros effort du foie qui de manière générale peut éliminer environ 35ml d’alcool par heure (l’équivalent d’un verre de vin). Ce processus de purification engage plusieurs mécanismes biologiques dont beaucoup sont encore peu connus ou étudiés par les scientifiques. Nous savons néanmoins que la gueule de bois est la conséquence d’une transformation et une modification des mécanismes biologiques complexes, qui au départ est temporaire, mais sur le long terme peut s’avérer fatale (cela peut engendrer de très lourdes conséquences liées à une forme d’addiction physique allant jusqu’à l’alcoolisme… - so please, take care 🧡).

Les études scientifiques ont également permis de situer les symptômes dans le temps. Ils apparaissent en général 8 à 16 heures suivant la consommation excessive. Paradoxalement, c’est bien lorsque l’organisme à éliminer la majorité de l’alcool ingurgité que les symptômes sont les plus marqués. La consommation d’alcool provoque également une inflammation des tissus de l’estomac, on parle de gastrique alcoolique. Elle est la raison des nausées et vomissements.

La gueule de bois, que se passe-t-il dans notre esprit ? 

Avez-vous déjà entendu parler d’« hangxiety » ? Un autre anglicisme (vous l’aurez compris, on est pro-franglais, pro mélange des langues et des cultures – woop woop), pour désigner la contraction du terme « hangover » qui veut dire gueule de bois en anglais et « anxiety » qui désigne l’anxiété. 
En effet, la consommation excessive d’alcool pourrait engendrer chez certaines personnes un sentiment de culpabilité, de perte ou d’altération du jugement, de la prise de décision ou même de la coordination motrice. 

Selon une étude publiée en 2019, par le Journal Clinical of Medecine, 12% des personnes seraient concernées par les symptômes d’anxiété.
Notre activité cérébrale serait directement impacté par l’alcool. Le corps étant dans un état de stress et sous pression, il parait normal que le cerveau reçoive l’information et la transforme en une sécrétion significative de cortisol (hormone du stress). L’hormone du bonheur, est-elle aussi perturbée puisqu’au lendemain, notre cerveau doit faire face à une forte chute de sécrétion de dopamine. Plus la consommation d’alcool est importante, plus la chute est importante. Au-delà de ces explications scientifiques, parfois s’ajoute le sentiment de culpabilité dû aux regrets, à certain comportements, aux black-outs… c’est une réelle angoisse qui s’installe alors.

Que se passe-t-il lors des black-outs ? 
Un black-out est un terme utilisé pour désigner une perte de mémoire, comme un trou noir lors de consommation excessive d’alcool. En gros, le taux d’intoxication est tel que l’alcool vient bloquer temporairement le transfert de souvenir et des événements vécus du stockage à court terme à celui du long terme. Notre cerveau n’est tout simplement plus capable d’accéder à ses capacités de consolidation de la mémoire. L’impact sur nos capacités cérébrales est donc extrême et profond…

Comme un peu pour tout, nous ne sommes pas tous égaux face aux symptômes d’anxiété. Certains peuvent ne jamais le ressentir au cours d’une vie, quand d’autres y sont fréquemment confrontés – ce qui est notamment le cas des personnes avec des prédispositions à l’angoisse et l’anxiété, même sobre. 

2. Comment le CBD peut aider avec les lendemains de fête ? 

On ne vous dira pas d’en faire une habitude ou de considérer le CBD comme un remède contre la gueule de bois, cependant le CBD peut sûrement vous aider à réduire certains des effets désagréables. Et comme vous vous en doutez, le premier effet sur lequel le CBD peut incontestablement agir est le sentiment de culpabilité et d’anxiété, mais pas que !
Le CBD peut vous aider à réduire et mieux supporter les symptômes suivants d'une gueule de bois : 
- Réduction des maux têtes et migraines, 
- Lutter contre l'inflammation, 
- Lutter contre l’anxiété et la culpabilité, 
- Lutter contre les douleurs musculaires,

Les migraines, et maux de têtes. 

Beaucoup de personnes consomment du CBD pour aider avec certaines douleurs chroniques, inflammatoires et notamment les maux de têtes.
Une étude menée en 2016 par le Department of Clinical Pharmacy de l'Université du Colorado sur 121 volontaires adultes souffrants de migraines chroniques, a pu démontrer les bienfaits du CBD sur la réduction de la fréquence de déclenchement des crises de migraines. Dans cette étude, elles ont été réduites de 10 à 4 par mois. Ces effets, s’ils s’avèrent transposables à une plus grande partie de la population, seraient plus puissants que les traitements actuels disponibles en pharmacie !

Lutter contre la réaction inflammatoire. 

Le CBD est connu comme un anti-inflammatoire naturel puissant. En affectant l’activité des récepteurs du système endocannabinoïde, le CBD viendrait agir sur les processus d’inflammation pour les réduire et activer la régénération cellulaire. La gueule de bois en soit est une inflammation de divers organes et systèmes. Une réponse inflammatoire est une réponse immunitaire, c’est notre organisme qui se défend contre une agression. Elle peut s’exprimer au travers de diverses manières comme des douleurs, des rougeurs, un gonflement. Par essence les cannabinoïdes et le CBD sont de puissants anti-inflammatoire naturels.

Lutter contre l’anxiété et la culpabilité.

Commencez par aider votre corps à revenir à un état de bon fonctionnement en vous réhydratant tout au long de la journée. Mangez un repas léger pour éviter les nausées et favorisez les aliments doux comme du pain grillé et des yaourts.
Le CBD est un puissant antioxydant, comme expliquer plus haut, la gueule de bois est une surcharge de toxines. Le CBD peut également aider à réduire la fatigue et le brouillard des pensées. Souvent un lendemain d’excès, rime avec perte de concentration et irritabilité. Anxiolytique, le CBD est parfait pour agir sur l’hangxiety, il aidera à calmer votre cerveau et soutenir les zones responsables des émotions et de la mémoire.

Lutter contre les douleurs musculaires et courbatures. 

Dans le cas d’une gueule de bois, la déshydratation induit un manque d’électrolyte dans le corps – ce sont des minéraux qui transporte des charges électriques dans notre sang permettant à nos muscles de bien fonctionner (pour faire court et simple). Ce qui expliquerait en partie les crampes et douleurs ressenties. Un des autres symptômes serait l’hypoglycémie induite par l’augmentation du taux de sucre dans le sang. Par application cutanée ou par ingestion, le CBD est bien connu des sportifs pour aider à soulager les douleurs musculaires et favoriser la récupération après un effort physique. C’est un relaxant musculaire naturel, et bien plus qu’un relaxant, le CBD permet d’agir directement sur vos cellules musculaires pour soulager et récupérer.

Hempotéka - 08.02.23

Comment le CBD peut vous aider à surmonter vos lendemains de fête et… vos gueules de bois ?

Ce mal-être physique et psychique qui suit les lendemains de soirées bien arrosées, ce sentiment de malaise général, est pour la grande majorité d’entre nous inévitable. Alors comment l’expliquer et comment le CBD peut-il aider à gérer ce mal des temps modernes ? 

Commençons par un fait : le mieux pour éviter une gueule de bois serait d’éviter de boire… logique ! À minima, on vous conseillera toujours d’éviter la consommation excessive d’alcool – quelque part en dessous des 4 verres. Néanmoins, soyons honnête, il arrive parfois des écarts et quelques laisser-aller. Pour comprendre comment le CBD peut aider avec certains des symptômes des lendemains de fêtes, on vous propose de commencer par comprendre ce qui se passe réellement dans notre organisme lors d’une gueule de bois.

À noter : on ne vous conseillera pas de mélanger CBD et alcool. Les éléments évoqués dans cet article le sont à la lumière d’une prise de CBD les lendemains de la consommation d’alcool – 8 à 16 heures suivants votre dernier verre. 

Sommaire :
1. Qu’est-ce qu’une gueule de bois ? Comprendre ce qui se passe.
2. Comment le CBD peut aider avec les lendemains de fête ?

1. Qu’est-ce qu’une gueule de bois ? Comprendre ce qui se passe. 

Le terme gueule de bois désigne dans le langage populaire une série de symptômes physiques et psychiques plus au moins désagréables faisant suite à une ingestion assez conséquente d’alcool. Ressentis au réveil et parfois durant toute la journée, les symptômes d'une gueule de vois sont souvent de l’ordre de :
- migraines, vertiges,
- extrême fatigue,
- nausées (voire vomissements),
- culpabilité, pensées confuses (black-out)
- et déshydratation

On peut facilement résumer tout cela par un sentiment général de malaise et de fatigue physique.

La gueule de bois, que se passe-t-il dans votre corps ? 

La gueule de bois est un terme plus au moins léger pour qualifier ce qui en réalité est vécu par votre corps comme une réelle intoxication, proche de l’empoisonnement. Quand on boit et que notre organisme métabolise l’alcool consommée, il le transforme en un composé chimique toxique appelé l’acétaldéhyde (ou éthanal). À partir d’un certain niveau de consommation, les effets de ce composé chimique deviennent très toxiques pour notre organisme. En résulte une modification hormonale, une libération de molécules inflammatoires, et un déséquilibre des taux de sucre dans le sang. 

La gueule de bois est vécue par votre corps
comme une réelle intoxication

L’un des effets les plus connus et directement corrélé à la modification hormonale qu’induit une consommation d’alcool excessive, est la difficulté pour le cerveau à sécréter l’hormone antidiurétique – hé oui, c’est pour ça que quand on boit, on va plus fréquemment aux toilettes ! Cette hormone aide le corps à retenir l’eau, c’est pourquoi l’excès d’alcool est souvent associé à une déshydratation. Le corps s’adapte et commence à gaspiller de l’eau pour éliminer l’alcool. C’est aussi pourquoi on dit souvent et à juste titre, qu’il est important de penser à boire de l’eau durant votre soirée et après, avant de vous coucher. 

L’élimination et la digestion de l’alcool par notre organisme nécessite un gros effort du foie qui de manière générale peut éliminer environ 35ml d’alcool par heure (l’équivalent d’un verre de vin). Ce processus de purification engage plusieurs mécanismes biologiques dont beaucoup sont encore peu connus ou étudiés par les scientifiques. Nous savons néanmoins que la gueule de bois est la conséquence d’une transformation et une modification des mécanismes biologiques complexes, qui au départ est temporaire, mais sur le long terme peut s’avérer fatale (cela peut engendrer de très lourdes conséquences liées à une forme d’addiction physique allant jusqu’à l’alcoolisme… - so please, take care 🧡).

Les études scientifiques ont également permis de situer les symptômes dans le temps. Ils apparaissent en général 8 à 16 heures suivant la consommation excessive. Paradoxalement, c’est bien lorsque l’organisme à éliminer la majorité de l’alcool ingurgité que les symptômes sont les plus marqués. La consommation d’alcool provoque également une inflammation des tissus de l’estomac, on parle de gastrique alcoolique. Elle est la raison des nausées et vomissements.

La gueule de bois, que se passe-t-il dans notre esprit ? 

Avez-vous déjà entendu parler d’« hangxiety » ? Un autre anglicisme (vous l’aurez compris, on est pro-franglais, pro mélange des langues et des cultures – woop woop), pour désigner la contraction du terme « hangover » qui veut dire gueule de bois en anglais et « anxiety » qui désigne l’anxiété. 
En effet, la consommation excessive d’alcool pourrait engendrer chez certaines personnes un sentiment de culpabilité, de perte ou d’altération du jugement, de la prise de décision ou même de la coordination motrice. 

Selon une étude publiée en 2019, par le Journal Clinical of Medecine, 12% des personnes seraient concernées par les symptômes d’anxiété.
Notre activité cérébrale serait directement impacté par l’alcool. Le corps étant dans un état de stress et sous pression, il parait normal que le cerveau reçoive l’information et la transforme en une sécrétion significative de cortisol (hormone du stress). L’hormone du bonheur, est-elle aussi perturbée puisqu’au lendemain, notre cerveau doit faire face à une forte chute de sécrétion de dopamine. Plus la consommation d’alcool est importante, plus la chute est importante. Au-delà de ces explications scientifiques, parfois s’ajoute le sentiment de culpabilité dû aux regrets, à certain comportements, aux black-outs… c’est une réelle angoisse qui s’installe alors.

Que se passe-t-il lors des black-outs ? 
Un black-out est un terme utilisé pour désigner une perte de mémoire, comme un trou noir lors de consommation excessive d’alcool. En gros, le taux d’intoxication est tel que l’alcool vient bloquer temporairement le transfert de souvenir et des événements vécus du stockage à court terme à celui du long terme. Notre cerveau n’est tout simplement plus capable d’accéder à ses capacités de consolidation de la mémoire. L’impact sur nos capacités cérébrales est donc extrême et profond…

Comme un peu pour tout, nous ne sommes pas tous égaux face aux symptômes d’anxiété. Certains peuvent ne jamais le ressentir au cours d’une vie, quand d’autres y sont fréquemment confrontés – ce qui est notamment le cas des personnes avec des prédispositions à l’angoisse et l’anxiété, même sobre. 

2. Comment le CBD peut aider avec les lendemains de fête ? 

On ne vous dira pas d’en faire une habitude ou de considérer le CBD comme un remède contre la gueule de bois, cependant le CBD peut sûrement vous aider à réduire certains des effets désagréables. Et comme vous vous en doutez, le premier effet sur lequel le CBD peut incontestablement agir est le sentiment de culpabilité et d’anxiété, mais pas que !
Le CBD peut vous aider à réduire et mieux supporter les symptômes suivants d'une gueule de bois : 
- Réduction des maux têtes et migraines, 
- Lutter contre l'inflammation, 
- Lutter contre l’anxiété et la culpabilité, 
- Lutter contre les douleurs musculaires,

Les migraines, et maux de têtes. 

Beaucoup de personnes consomment du CBD pour aider avec certaines douleurs chroniques, inflammatoires et notamment les maux de têtes.
Une étude menée en 2016 par le Department of Clinical Pharmacy de l'Université du Colorado sur 121 volontaires adultes souffrants de migraines chroniques, a pu démontrer les bienfaits du CBD sur la réduction de la fréquence de déclenchement des crises de migraines. Dans cette étude, elles ont été réduites de 10 à 4 par mois. Ces effets, s’ils s’avèrent transposables à une plus grande partie de la population, seraient plus puissants que les traitements actuels disponibles en pharmacie !

Lutter contre la réaction inflammatoire. 

Le CBD est connu comme un anti-inflammatoire naturel puissant. En affectant l’activité des récepteurs du système endocannabinoïde, le CBD viendrait agir sur les processus d’inflammation pour les réduire et activer la régénération cellulaire. La gueule de bois en soit est une inflammation de divers organes et systèmes. Une réponse inflammatoire est une réponse immunitaire, c’est notre organisme qui se défend contre une agression. Elle peut s’exprimer au travers de diverses manières comme des douleurs, des rougeurs, un gonflement. Par essence les cannabinoïdes et le CBD sont de puissants anti-inflammatoire naturels.

Lutter contre l’anxiété et la culpabilité.

Commencez par aider votre corps à revenir à un état de bon fonctionnement en vous réhydratant tout au long de la journée. Mangez un repas léger pour éviter les nausées et favorisez les aliments doux comme du pain grillé et des yaourts.
Le CBD est un puissant antioxydant, comme expliquer plus haut, la gueule de bois est une surcharge de toxines. Le CBD peut également aider à réduire la fatigue et le brouillard des pensées. Souvent un lendemain d’excès, rime avec perte de concentration et irritabilité. Anxiolytique, le CBD est parfait pour agir sur l’hangxiety, il aidera à calmer votre cerveau et soutenir les zones responsables des émotions et de la mémoire.

Lutter contre les douleurs musculaires et courbatures. 

Dans le cas d’une gueule de bois, la déshydratation induit un manque d’électrolyte dans le corps – ce sont des minéraux qui transporte des charges électriques dans notre sang permettant à nos muscles de bien fonctionner (pour faire court et simple). Ce qui expliquerait en partie les crampes et douleurs ressenties. Un des autres symptômes serait l’hypoglycémie induite par l’augmentation du taux de sucre dans le sang. Par application cutanée ou par ingestion, le CBD est bien connu des sportifs pour aider à soulager les douleurs musculaires et favoriser la récupération après un effort physique. C’est un relaxant musculaire naturel, et bien plus qu’un relaxant, le CBD permet d’agir directement sur vos cellules musculaires pour soulager et récupérer.

Produits associés

AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE

AMBRE D'EGYPTE

€39,00
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE

BOIS DE SANTAL & VANILLE

€39,00
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12

CBD 20mg + VITAMINE B12

€32,60
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE

LAVANDE & CAMOMILLE

€39,00

Produits associés

AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE
AMBRE D'EGYPTE

AMBRE D'EGYPTE

€39,00
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE
BOIS DE SANTAL & VANILLE

BOIS DE SANTAL & VANILLE

€39,00
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12
CBD 20mg + VITAMINE B12

CBD 20mg + VITAMINE B12

€32,60
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE
LAVANDE & CAMOMILLE

LAVANDE & CAMOMILLE

€39,00

NEWSLETTER

Profitez de -15% sur tous nos produits

NEWSLETTER

Profitez de -15% sur tous nos produits